Categories
Actualités

Voilà pourquoi les batteries au graphène sont une révolution

Les Smartphones sont devenus aussi puissants que les PC et même plus encore. Tout est augmenté avec le processeur, la RAM, le stockage et les caméras. On a même des téléphones avec un APN de 108 mégapixels ! Mais la batterie reste le parent pauvre du Smartphone. On peut faire ce qu’on veut, mais c’est un boulet qu’il convient de supprimer avec une révolution. Et cela pourrait être les batteries au graphène.

Le graphène, mais kesako ?

Avant de nous intéresser aux batteries au graphène, il faut qu’on explique brièvement le graphène. Il a été découvert en 2004 et on a toute de suite été impressionnée par ses propriétés uniques. Le graphène est un ensemble d’atomes de carbone qui sont organisés dans une structure en nid d’abeille ou en polygone. Et cet ensemble a une épaisseur d’une seule couche.

Cela signifie que c’est un matériau en 2D. Cette couche en 2D lui confère des propriétés miraculeuses. On peut citer une excellente conductivité électrique et thermique, une robustesse phénoménale et c’est très léger. La conductivité en question est supérieure à celle du cuivre, qui est actuellement l’élément métallique le plus conducteur.

L’arrivée des batteries au graphène

Quand on les met dans des batteries, le graphène va se comporter comme un supercondensateur. Ce dernier fonctionne comme une batterie classique, mais sa charge et décharge sont très rapides. Si vous avez une batterie au Lithium de 2500 mAh qui se charge en 70 minutes, alors la même batterie en graphène mettra 15 minutes à charger à 100 %. Mais ce n’est pas uniquement les Smartphones.

Étant donné que ce matériau est très conducteur, il peut délivrer un meilleur courant électrique, donc idéal pour booster les batteries des voitures électriques. Le principal obstacle est la fabrication en masse, car le graphène coute encore la peau des fesses.

Mais on a appris que Samsung se lançait dessus et une société appelée Real Graphene prétend qu’elle a réussi à contourner les couts prohibitifs. Cette société a créé une batterie en semi-graphène pour réduire le cout. Ce n’est pas encore ça, mais on va doucement, mais surement vers des batteries au graphène dans quelques années dans nos Smartphones. Et c’est une bonne nouvelle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *